3 gestes pour garder son chat norvégien en bonne santé

1
3 gestes pour garder son chat norvégien en bonne santé

Vous pourriez penser qu’un chat norvégien résistant au froid scandinave est robuste et bien il l’est ! Ce chat n’est pas susceptible de vous ruiner ou d’être un habitué des vétérinaires. Une maladie génétique uniquement présente chez les chats norvégiens est à surveiller : la glycogénose de type 4.

 

Pour le maintenir en bonne santé, il suffit de suivre les recommandations suivantes (en somme très classiques)

  • Brossage hebdomadaire
  • Vaccination annuelle
  • Vermifuge

 

Brosser régulièrement la fourrure de son chat norvégien

Ce chat dispose d’une fourrure épaisse à poils longs pour notamment le protéger du froid et des intempéries. Pour son confort, il est nécessaire de lui ôter tous les poils morts chaque semaine. Au printemps, il devient même nécessaire de le brosser tous les jours car quasiment tout son pelage d’hiver tombe.

 

Vacciner annuellement son chat norvégien contre les maladies

Le chat norvégien peut contracter les mêmes maladies que les autres races de chats. Ainsi il est recommandé de le vacciner annuellement contre les maladies suivantes (classées par ordre de priorité) :

  • La rage (surtout si vous voyagez souvent)
  • Le coryza
  • La leucose féline
  • L’immunodéficience féline
  • Le typhus

 

Vermifuger son chat norvégien contre les parasites

Le chat norvégien ne fait pas exception : il peut être infecté par des parasites digestifs et ce indépendamment de son mode de vie ou de son type d’alimentation.

Le traitement par vermifuge doit être effectué de manière régulière (typiquement tous les 4 mois) et doit s’accompagner impérativement d’un déparasitage externe pour le débarrasser des tiques et des puces.

Avant de vermifuger, il est très important de lire bien attentivement la notice des produits. En effet, certains vermifuges ne conviennent pas aux chatons ou aux femelles en gestation.

 

Pour terminer ce billet, comment ne pas parler de sa nourriture : la longévité du chat dépend bien entendu de son alimentation. Il a essentiellement besoin de protéines animales, oligo-éléments et vitamines qui se retrouvent dans la viande, le poisson et les légumes.

LEAVE A REPLY