10 faits surprenants et insolites sur les chats norvégiens

0
10 faits surprenants et insolites sur les chats norvégiens

Les chats des forêts norvégiennes sont connus pour leur pelage soyeux, leur allure sauvage et robuste et des prédispositions sociales. Voici quelques faits fascinants que vous ne connaissiez pas à propos du félin scandinave.

1. Ce sont des chats guerriers.

On dit que les chats des forêts norvégiennes pourraient être apparentés à des chats noirs et blancs à poil court de Grande-Bretagne, que les Vikings utilisaient comme «chasseurs de souris» sur leurs navires. Mais ils pourraient aussi être des descendants de chats à poils longs amenés en Scandinavie lors des Croisades.
Leurs ancêtres parcourraient les forêts norvégiennes et se reproduisaient avec des félins sauvages et des chats de ferme. C’est au fil des ans qu’ils ont évolué pour devenir l’animal à poils épais que nous connaissons et aimons aujourd’hui.

2. Ce sont des créatures mythiques.

Les mythes norvégiens parlent du skogkatt, un grand félin magique au pelage long, capable de grimper sur des parois rocheuses abruptes que les autres chats n’arrivaient pas à atteindre. Grâce à leur taille, à leurs robes et à leurs prouesses d’escalade, le chat norvégien aurait pu être la source d’inspiration pour le skogkatt (qui signifie « chat de forêt » en norvégien). Freya, la déesse nordique de l’amour et de la beauté aimait le skogkatt, qui selon certains voyageait dans un char tiré par des félins. Dans un conte norvégien, Thor perd une épreuve de force contre Jormungand, un dieu rusé déguisé en skogkatt. Grâce à ces légendes, certains éleveurs se réfèrent aujourd’hui au chat de la forêt norvégienne en tant que «norse skogkatt».

3. C’est le félin national de la Norvège

Le roi Olaf V de Norvège (il a régné du 21 septembre 1957 au 17 janvier 1991) a désigné le chat des forêts norvégiennes comme le chat national du pays.

4. Ce sont des chats qui ont échappé à l’extinction.

Pendant la seconde guerre mondiale, l’attention portée au chat de la forêt norvégienne a drastiquement diminuée, et la race était sur le point de disparaître. Cependant, un programme d’élevage officiel a aidé à préserver la lignée du chat pour les générations futures. En 1977, la race du Norvégien a été officiellement reconnue comme une race reconnue par la Fédération Internationale Féline (Fifé)

5. Ce sont des chats qui ont la côte en Europe.

Alors que les chats norvégiens n’entrent pas dans le top 10 des races de chats les plus populaires aux Etats-Unis, ils disposent d’une communauté importante de fans en Europe. Il n’est pas surprenant que la race soit très appréciée – vous l’avez deviné – en Scandinavie. Ils rencontrent aussi un énorme succès chez nous, en France.

6. Ce sont des chats « géants ».

Les chats des forêts norvégiennes sont beaucoup plus gros que la plupart des chats. Les chats de la forêt norvégienne peuvent peser de 6 à 11 kilos.

7. Ce sont des chats qui portent une robe d’hiver intégrée.

Vous trouverez des robes de toutes les couleurs et motifs chez les Norvégiens. Ils ont une chose en commun: une fourrure imperméable. Ils ont aussi des oreilles et des orteils poilus, qui fonctionnent comme des cache-oreilles et des bottes intégrés. C’est grâce à ces caractéristiques physiques que la race des chats norvégiens a survécu aux hivers rudes de Norvège.

8. Ce sont des chats presque aussi robustes que leurs anciens propriétaires : les Vikings.

Les chats de la forêt norvégienne ont une santé robuste. Cependant, ils peuvent être sujets à une maladie grave appelée glycogène de type IV qui provoque une accumulation dangereuse d’un sucre complexe appelé glycogène dans les cellules du corps. Heureusement, le pourcentage de chats atteints reste faible.

 

9. Ce sont des chats que l’on confond avec le Maine Coon.

Avec leurs corpulences imposantes et leurs queues touffues, les Maine Coon et les Norvégiens se ressemblent beaucoup. Les tests génétiques indiquent que le Maine Coon est issu à la fois du chat des forêts norvégiennes et d’une race domestique inconnue – maintenant disparue -. Pour bien les différencier, consulter notre article.

10. Ce sont des grands escaladeurs.

Avez-vous déjà vu un chat descendre d’un arbre la tête la première ? Eh bien, il s’agit probablement d’un chat de la forêt norvégienne. Les norvégiens ont des griffes plus solides que la plupart des races, ce qui leur permet de réaliser des exploits impressionnants.

LEAVE A REPLY